Que sont devenus Jean-Pierre Cariou et ses travaux sur le LIDAR, lauréat 2010 ?

Que sont devenus Jean-Pierre Cariou et ses travaux sur le LIDAR, lauréat 2010 ?

Que sont devenus Jean-Pierre Cariou et ses travaux sur le LIDAR, lauréat 2010 ?

Temoignage de Jean-Pierre CARIOU, Lauréat du Prix Lavet 2010

Il y a 5 ans, je recevais des mains de Cédric Villani le 10ème Prix de l’ingénieur inventeur Marius Lavet . Il consacrait mes travaux sur le LIDAR pour la mesure du vent dont la technologie, maturée à l’Onera/DOTA (www.onera.fr ) est  maintenant développée avec succès par ma société LEOSPHERE (www.leosphere.com) .

Suite aux premières semaines qui ont suivi la remise du Prix,  chargées en signes de reconnaissance,  mon travail de Direction de la R&D a repris son cours et LEOSPHERE , encouragée et mise en lumière par ce prix, a continué sa croissance et développé ses innovations dans les domaines de l’énergie éolienne, de la météo et de la sécurité des aéroports.

Nous étions 40 en 2010, nous sommes maintenant 95 à Orsay, au cœur de Paris-Saclay.  Le chiffre d’affaire a corrélativement évolué jusqu’à 17M€ l’an dernier. Avec une part de marché international de  85%, et plus de 650 lidars vendus et déployés autour du monde, LEOSPHERE est maintenant le leader mondial en son domaine, concurrencé par quelques PMEs britaniques, mais également par Lockheed Martin et Mitsubishi à l’international.   La qualification de sites de production d’énergie éolienne en Europe reste notre principal marché, mais déjà se dessinent de nouveaux relais de croissance : éolien offshore en Europe, surveillance météo aéroportuaire en Asie, réseaux de stations pour météo extrême aux US, contrôle commande embarqué d’éoliennes.

Notre produit phare est un profileur de vent, le WINDCUBE, capable de mesurer le vent du sol jusqu’à 250m d’altitude. Tel un mat météo virtuel, il est adapté à la recherche de sites éoliens, qui seront équipés d’éoliennes géantes de 200m pouvant produire  5MW. Nous sommes également  fiers du déploiement de nouveaux lidars vent de très longue portée (>10km) capables de surveiller les cisaillements de vent sur site aéroportuaire à Bali ou les fermes offshore en Irlande.

L’innovation demeure le moteur de l’activité de Leosphere. Avec une équipe de près de 100 personnes, nous  investissons en permanence dans de  nouveaux talents et dans des moyens de recherche favorisés par l’environnement dynamique du Plateau de Saclay.  Prix Montgolfier de la SEIN en 2013 et Trophée de l’Entreprise de la Décennie en 2014 par Bain & Co et Croissance+, LEOSPHERE montre que les PMEs françaises peuvent être dynamiques et compétitives !

 

admin

Close
Close

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Close

Close