II Edition

II Edition

II Edition

LAURÉAT 2002

 

1 vainqueur :

Salvat Olivier  a travaillé sur la combustion des fumées noires sortant des moteurs Diesel. Ces fumées, qui peuvent pénétrer profondément dans le système respiratoire avec une action soupçonnée d’être cancérigène, doivent être filtrées.

Le problème était de pouvoir les brûler en utilisant l’oxygène contenu dans l’échappement moteur.

L’analyse de l’action de certains composants métalliques permettant l’abaissement de la température d’inflammation, la recherche sur le réchauffement de l’échappement moteur, et l’étude des implications moteur a pris plusieurs années à Olivier SALVAT.

Aboutissement du résultat souhaité en mars 2000 :

  • Elimination de toute émission de particules ou de fumée noire.
  • Régénération périodique, automatique du filtre sans risque de surchauffe destructrice.
  • Processus de régénération indétectable pour l’utilisateur de la voiture et ne troublant donc pas la conduite.
  • Distance parcourue suffisante entre les interventions nécessitant un passage en atelier.
  • Augmentation de consommation de gazole acceptable puisque ne dépassant pas 5 %.
  • Coût du système acceptable pour la mise sur le marché.

4 Finalistes :

Ampelas André est un Ingénieur de l’Ecole polytechnique, diplômé de Sup-télécom, il a fait toute sa carrière à la RATP.

Dans les années 70, il participe à la plupart des nouveaux systèmes de transport (ARAMIS, VAL, POMA), puis s’expatrie 10 ans pour construire à l’étranger, l’équivalent du tiers du réseau de Paris.

A son retour, il s’implique dans de grands projets (SACEM,METEOR), mais il a dès 1987, l’idée d’un Passe Sans Contact (PSC) pour préparer l’horizon 2000 : il s’agit de répondre aux besoins d’un télépéage-piéton. Pour cela, il faut une transmission bidirectionnelle sans contact, et une sécurité-information largement basée sur la carte à puce.

Le Passe Sans Contact, qui peut être un véritable « passe urbain » est en cours de développement chez tous les transporteurs de la Région Ile de France, et déjà dans 40 villes sur 7 pays.

Il est en test à New York et a été retenu à Montréal et à Mexico. 38 fournisseurs dans 11 pays le proposent.

Son procédé de transmission a donné lieu à un standard international. Les produits en faisant usage représentent déjà 35 % du marché mondial du Sans Contact (transports en commun et autres applications).

Par ailleurs, André AMPELAS a été aussi l’initiateur de la radiolocalisation des véhicules, où l’idée est d’associer les informations issues du GPS, par des outils permettant une localisation à 10 mètres près. Les 4000 bus sont aujourd’hui localisés pour la sécurité des personnes et en cours d’équipement pour la régulation du trafic et l’information en temps réel des voyageurs.

Desurvire Emmanuel est un docteur en sciences, il était directeur de Alcatel Technical-Academy.

C’est un physicien de renommée mondiale pour ses travaux théoriques et appliqués dans le domaine des amplificateurs à fibre dopée Erbium, élément crucial dans le développement des réseaux optiques qui permettent aujourd’hui (et permettront demain) de véhiculer les flots d’information nécessaires à la société de l’information.

Lepelletier Pierre est ingénieur, il a fait sa carrière chez Valeo jusqu'en 1987 travaillant en recherche et développement sur les systèmes de freinage et les transmissions automatiques pour lesquels il a pris de nombreux brevets au nom de sa société.

A la retraite à partir de 1987 il a poursuivi ses travaux et breveté à titre personnel les éléments d'une BVA 6 vitesses originale.

Cette BVA 6 vitesses permet sur les voitures lourdes et fortement motorisées de faire fonctionner le moteur dans la plage vitesse de rotation/couple où la consommation est la plus faible. Une voiture avec BVA 6 vitesses consomme moins qu'avec une boîte manuelle,

Cela permet également d'utiliser un dimensionnement de boîte pour un couple plus faible que celui donné par le moteur.

Enfin, cela permet que les 6 vitesses tiennent dans le même carter que celui de la 4 vitesses avec 30 % de pièces en moins ! En d'autre terme elle est moins chère en production et elle est par construction plus fiable.

Masson André est un ingénieur de Ecole Supérieure d’Optique, a voué toute son activité professionnelle à l’Optique.

On lui doit notamment : les projecteurs à lumière froide pour les salles opératoires d’hôpitaux et de cliniques des plus grands chirurgiens des Etats-Unis, du Japon, d’Australie et d’Europe, les viseurs à IR pour vision nocturne, le ZOOM à rapport de grossissement 42 fois (record mondial 1976), utilisé par de nombreuses télévisions pour les jeux olympiques notamment, l’endoscope à orientation variable.

Sous son impulsion, des domaines nouveaux seront abordés, tels que la Télévision en couleur, la Défense, l’Espace et le Médical. Les objectifs créés pour ces nouvelles applications font appel à des technologies de pointe où son esprit inventif trouve un terrain favorable.

admin

Laisser un commentaire

Close
Close

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Close

Close