Dimension Ingénieur : Le Prix Marius Lavet est décerné à Pierre Gandel

Dimension Ingénieur : Le Prix Marius Lavet est décerné à Pierre Gandel

Dimension Ingénieur : Le Prix Marius Lavet est décerné à Pierre Gandel

Le Prix Marius Lavet est décerné à Pierre Gandel et ses 35 ans d’innovation dans l’électromagnétisme au service de l’industrie.

Pierre Gandel est récompensé pour son concept d’innovation, diffusé sous licence et à grande échelle dans l’industrie.

Le prix Marius Lavet de l’ingénieur-inventeur a été décerné à Pierre Gandel, PDG du Groupe Sonceboz, mardi 24 mars à la Maison des Arts et Métiers (Paris). L’Association Marius Lavet, sous l’égide de Fondation de France, organise ce Prix avec la parrainage de l’Association Ingénieurs et Scientifiques de France et la Fondation des Arts et Métiers.

Parmi les quatre finalistes (Pierre Gandel, Alain Méthivier, Bertin Nahun et Joseph Puzo), le jury a choisi de récompenser Pierre Gandel, co-fondateur de Moving Magnet Technologies, société de recherche en électromagnétisme et mécatronique, pour son concept d’innovation diffusé à grande échelle sous licence dans l’industrie, notamment automobile et aérospatiale. MMT, qui fait maintenant partie du groupe Sonceboz, conçoit des actionneurs, moteurs et capteurs électromagnétiques, permettant de faire fonctionner nombre d’appareils et de pièces, tels que les phares automobiles tournants, les rasoirs électriques ou les appareils médicaux.

Pierre Gandel est mentionné dans une trentaine de brevets (dont 13 en son nom), déposés par MMT et diffusés dans l’industrie via plus de 80 licences auprès de grands équipementiers internationaux.

Une conception de l’innovation particulièrement créatrice de valeur

Pierre Gandel est remarquable aussi par sa conception de l’innovation. Il a cherché à rendre opérationnel le triptyque savoir, besoin et innovation. Inventeur lui-même, il est parti de l’idée que l’inventeur doit avoir de grandes connaissances et qu’il s’enrichit de l’expression des besoins des clients pour aller vers de nouvelles solutions technologiques créatrices de valeurs et de profits industriels. L’ensemble s’appuie sur une politique de propriété intellectuelle forte et de licensing international qui permet le retour sur investissement.

Le parcours de Pierre Gandel révèle en effet sa capacité à mettre en œuvre l’innovation d’un point de vue industriel et commercial, et à faire prospérer son entreprise. PDG du Groupe Sonceboz (Christensen, Gaelweiler, Malik,…) depuis 2010, il y promeut des méthodes d'innovation scientifiques et des processus de création de valeur au service de l’industrie. La vision qu’il insuffle dans son groupe est celle d’une solution globale au problème de l’entrepreneuriat et de l’innovation industrielle. Une conception de l’invention scientifique au service de l’industrie, qui s’est inspirée, depuis le début de sa carrière, des dessins de moteurs de montre de Marius Lavet.

« Je suis très honoré de recevoir ce prix qui récompense le travail de toute l’équipe de MMT et de ses fondateurs à qui je pense en particulier. L’électromagnétisme permet de transformer un signal électrique en un mouvement mécanique. Il y a encore de grandes découvertes à faire dans ce domaine fascinant et ses implications vont révolutionner de nombreux secteurs comme l’automobile par exemple. » précise Pierre Gandel.

« Le jury a souhaité récompenser l’innovation continue et d’envergure de Pierre Gandel depuis 25 ans à travers MMT qui a été acquis par Sonceboz », confie Pierre Breesé, Président de l’Association Marius Lavet. « Nous avons été particulièrement sensibles à l’impact industriel de ses inventions, matérialisé dans des millions d’objets du quotidien à travers le monde, mais aussi à ses qualités humaines, qui lui ont permis de faire de l’innovation le moteur du succès collectif de son entreprise. »

Biographie de Pierre Gandel :

Pierre Gandel a obtenu son diplôme d’Ingénieur de l’ENSMM - Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques de Besançon - en 1984, ainsi qu’une Maitrise de Mécanique Appliquée, et un DEA, en préparation à son doctorat en 1985, et commença sa carrière avec la société suisse Portescap en 1984.

En 1990 il fut l’un des co-fondateurs de la société de recherche dans le domaine de l’électromagnétisme MMT, qui fut acquise par le groupe Sonceboz en 1995. Il a été en charge de Moving Magnet Technologies (MMT) de 1995 à 2004, date à laquelle il prit la Direction de la Division Automobile du groupe Sonceboz, puis en 2010 la Direction globale du groupe Sonceboz (1000 collaborateurs, 250 M€ de CA).

A propos de l'Association Marius Lavet

L’association Marius Lavet perpétue le souvenir de Marius Lavet, ingénieur Arts & Métiers et Supélec, dont nous fêtons le 120ème anniversaire, inventeur du moteur pas à pas qu'il fera ensuite évoluer vers le mouvement à quartz.

Précurseur par l'exemple de la double compétence, avocat fervent de l'invention et des inventeurs, souhaitant encourager la jeunesse à s'engager dans les études scientifiques, il légua une partie de ses biens à une Fondation pour créer en son nom un prix perpétuant ces valeurs.

http://www.dimension-ingenieur.com/prix-marius-lavet-recompense-pierre-gandel-35-ans-innovation/1453 / DIMENSION Ingénieur

admin

Laisser un commentaire

Close
Close

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Close

Close